Crédits :sturti
Crédits : istockphoto - sturti

Investir dans du matériel informatique, monter des nouvelles cloisons ou encore choisir du mobilier pour des nouveaux bureaux sont des actions indispensables lors d’un emménagement. Mais alors, combien ces achats coûtent-ils pour une entreprise ? Quels sont les éléments à ne pas oublier dans le budget ? Et quels sont les conseils à retenir pour réussir son emménagement professionnel ?

Ces questions sont importantes pour permettre aux dirigeants de s’interroger correctement afin de ne rien oublier lors de la fixation du budget.

Le cloisonnement et le revêtement des sols

 Concevoir des espaces de travail est une étape essentielle lors d’un déménagement pour que les salariés s’y sentent bien.

Aménager les bureaux avec un revêtement particulier

Il arrive que les locaux professionnels soient totalement bruts lors d’un emménagement ou qu’ils ne conviennent pas à l’activité professionnelle de l’entreprise. Dans ce cas, il faut repenser les sols et trouver des revêtements adaptés. Ces dépenses supplémentaires sont alors à anticiper.

La question des revêtements est particulièrement importante pour donner une ambiance de travail propre et agréable aux salariés de l’entreprise. Les personnes extérieures découvrent aussi des espaces de travail sains.

Les matériaux choisis pour le revêtement sont déterminants puisqu’ils permettent d’atténuer les bruits comme celui des talons. Les problèmes acoustiques sont aujourd’hui intégrés dans le bien-être au travail. Il faut alors y prêter une grande attention lors de l’aménagement des bureaux. Pour cela, vous pouvez opter pour un sol avec une moquette acoustique, un parquet en plastique, un revêtement en PVC ou encore un sol en vinyle.

Conseil : pensez aussi à choisir un revêtement simple à nettoyer pour les équipes de ménage. Vous pouvez aussi changer ou bien mettre en place un faux plafond pour diminuer à nouveau les problèmes acoustiques de l’espace de travail.

La mise en place des cloisons pour séparer les espaces professionnels

Aujourd’hui, il est courant de trouver des espaces ouverts de travail comme c’est le cas dans un open space. Les salariés communiquent alors facilement entre eux.

Néanmoins, il est toujours intéressant de séparer les bureaux avec des cloisons amovibles pour rendre l’espace plus fonctionnel. Les salariés gagnent aussi en concentration lorsque les espaces sont scindés un minimum.

Pour optimiser ces séparations, il est vivement conseillé de contacter des professionnels dans le domaine. Ils vous aident à concevoir différents espaces : l’accueil, les bureaux, la salle de réunion, l’espace détente.

Conseil : les cloisons peuvent être agrémentées avec des plantes. Les murs végétaux créent facilement une ambiance chaleureuse de travail tout en séparant efficacement les espaces.

En définitive, il faut compter environ 30% du prix total de l’emménagement pour la mise en place des cloisons et l’aménagement complet des bureaux (revêtement, faux plafond). Ce pourcentage peut ensuite être modifié selon l’état des locaux professionnels et le choix des matériaux.

Choisir du mobilier adapté pour les bureaux professionnels

Une fois les espaces de travail bien déterminés, il faut acheter du mobilier de bureau adapté à l’espace disponible.

Il faut alors faire le point sur le nombre :

  • De bureaux,
  • Des chaises,
  • Les lampes,
  • De meubles de rangement,
  • D’accessoires.

Pour optimiser ce choix, il est conseillé de se tourner vers les salariés. Certains peuvent faire remonter des problématiques particulières à prendre en compte lors du choix des meubles de bureau. Privilégiez les objets ergonomiques !

Le coût de cet investissement est donc important lors du lancement de l’entreprise, mais la qualité et les bienfaits d’un mobilier professionnel de qualité sont rapidement rentabilisés.

Conseil : pour obtenir une ambiance harmonieuse, il est conseillé d’opter pour des bureaux standards pour l’ensemble des salariés. Ajoutez ensuite des touches de couleur avec d’autres objets (fauteuils, poufs, chaises).

Si le budget alloué à cette partie n’est pas très important, il est conseillé d’investir dans des meubles standards et de compléter vos achats par des détails importants pour la qualité de travail.

Pensez alors à proposer des repose-pieds à disposer sous chaque bureau pour améliorer la position de travail de vos salariés. Investissez aussi dans des chaises avec des accoudoirs.

Le budget consacré à ces achats peut donc être très variable. En effet, il est possible de trouver des bureaux à 100 euros l’unité dans de grandes enseignes comme IKEA ou bien de multiplier ce prix par 10 lorsque le bureau provient d’une enseigne design. Le coût dépend avant tout des objectifs de l’entreprise et de son activité professionnelle.

Investir dans du matériel informatique pour vos salariés

 Le matériel informatique représente un coût très important lors d’un premier emménagement.

Il faut alors trouver :

  • Les ordinateurs,
  • Les logiciels adaptés (pack Office, la suite Adobe),
  • Les accessoires informatiques (imprimantes, souris, claviers).

Conseil : si vous avez peu de budget, vous pouvez opter pour l’achat d’occasion ou bien la location de matériel informatique. Ces options vous permettent de réaliser jusqu’à 50 % d’économie pour votre emménagement. Pensez-y !

Si vous souhaitez acheter du matériel neuf, celui-ci peut rapidement représenter 40 % à 50 % de votre budget pour un emménagement. Effectivement, il faut déjà compter minimum 700 euros pour trouver un PC de bureau performant. Ce prix est ensuite multiplié par deux, si l’entreprise souhaite un ordinateur de la marque Apple, par exemple.

Conseil : si vous achetez votre matériel en grande quantité, pensez à négocier le tarif chez le distributeur informatique.

Ainsi, il est important de connaître précisément ses besoins lors d’un emménagement professionnel et de se poser les bonnes questions afin de fixer le bon budget.