Vous vous lancez à la recherche d’une location de bureaux, alors il est indispensable de connaître la différence entre coworking, bail professionnel et bail 3/6/9. Ces solutions offrent des avantages et des inconvénients singuliers qu’il faut maîtriser pour s’engager sous un contrat adapté à ses besoins. Voici toutes les différences pour faire le meilleur choix !

Le bail professionnel : une formule de location de bureaux pour les activités non commerciales

Les indépendants qui exercent une activité non commerciale optent le plus souvent pour la signature d’un contrat de bail professionnel. C’est le cas pour les professions libérales réglementées comme les médecins, les architectes ou encore les avocats. Les professions libérales non réglementées sont aussi concernées. Les consultants ou encore les conseillers en gestion peuvent signer un contrat de bail professionnel. Cette formule est pratique puisqu’elle permet au locataire et au bailleur de s’accorder sur les termes d’un contrat de prestation de services. Ils peuvent aisément budgéter leurs dépenses mensuelles :

  • loyers ;
  • charges ;
  • prestations complémentaires.

Cette solution de location est souvent recherchée pour permettre au locataire de personnaliser son espace de travail. Ici, les locataires assument leur volonté de rester plus de quelques semaines dans les locaux. Ils conservent aussi un avantage certain avec cette formule de location. En effet, la résiliation du contrat de bail est possible à tout moment pour le locataire. Celui-ci est donc assuré de pouvoir profiter des bureaux pour une durée de 6 ans.

signature bail professionnel

Le bail 3/6/9 : une location de bureaux classique pour une longue durée

Dans les esprits, la location de bureau se fait toujours sous la forme d’un contrat de bail 3/6/9. Il faut alors se lancer dans des démarches (parfois longues) pour trouver les bureaux professionnels parfaits. Avant de commencer les visites, plusieurs points doivent être anticipés de la part du chef d’entreprise.

  • Quelle superficie doivent avoir les prochains bureaux pour accueillir l’activité professionnelle de l’entreprise ?
  • L’espace de travail doit-il contenir des éléments particuliers ?
  • Dans quel secteur géographique doivent s’opérer les recherches

Il n’est pas simple de concilier la recherche de bureaux professionnels avec ses actions quotidiennes. De nombreux entrepreneurs sollicitent alors des professionnels de l’immobilier pour organiser des visites. Cette solution soulage parfois le professionnel. Cependant, il faut s’attendre à réaliser des démarches de façon autonome pour trouver ses prochains bureaux : formalités administratives, visites des locaux, etc. Une fois les bureaux trouvés, les démarches ne s’arrêtent pas pour autant :

  • signature du bail commercial ;
  • déménagement professionnel ;
  • organisation et aménagement des locaux ;
  • changement d’adresse et engagement auprès de divers prestataires (assurances, électricité, Internet).

Bail commercial : Ce qu’il faut savoir !

Il faut donc consacrer du temps à toutes les formalités autant du côté des recherches que du côté administratif une fois les bureaux trouvés auprès d’un bailleur. La question du budget est déterminante pour envisager la signature d’un contrat de bail commercial. Il faut anticiper :

  • les frais d’agence éventuels ;
  • le dépôt de garantie ;
  • les loyers à payer d’avance ;
  • les aménagements pour installer confortablement ses bureaux (décoration, mobilier).

Une jeune entreprise en lancement sans trésorerie se retrouve souvent dans l’impossibilité d’envisager la location d’un bureau professionnel. Enfin, la durée du bail est importante. Sous le contrat de bail, la durée du contrat est de 9 ans. Le locataire peut quitter les lieux à chaque période de 3 ans. Les formalités à respecter sont rigides. Le locataire doit respecter un préavis de 6 mois dans la plupart des cas. L’annonce au bailleur doit se faire par lettre recommandée avec accusé de réception ou bien par acte d’huissier. Le départ ne peut alors pas se faire de façon rapide et la flexibilité n’est pas le mot d’ordre pour ce type de contrat.

Le coworking : un contrat de location de bureaux différent et flexible

Travailler dans un espace en open-space ou dans des bureaux fermés pour quelques heures par jour ou bien quelques jours par semaine, voilà le format proposé le plus souvent dans les espaces de coworking. Ces solutions se font sous la forme d’un contrat de prestation de services. Les locations sont ici ponctuelles pour des courtes durées. La solution est pratique et adaptée avant tout aux besoins des chefs d’entreprise et des travailleurs. Ils peuvent réserver un bureau à louer facilement en signant un contrat de prestation de services sans subir des démarches lourdes et contraignantes. En plus, la formule est souvent « tout-en-un ». Effectivement, en plus de l’espace de travail, il est possible de profiter de services :

  • Des espaces de réunion ;
  • Une salle de pause ;
  • Une connexion wifi ;
  • Un service de ménage ;
  • Un service d’accueil ;
  • Des services de domiciliation.

D’autres structures proposent des contrats de prestation de services comme c’est le cas chez TBC. La location de bureaux reste la solution idéale pour les entreprises qui recherchent une solution flexible, modulable et confortable.