Toute création d’entreprise impose sa domiciliation afin d’obtenir son immatriculation. Les questions sont alors nombreuses pour bien choisir le lieu du siège social de celle-ci.

Alors, comment réussir à bien choisir le lieu de sa domiciliation ? Quel est l’intérêt des prestations complémentaires pour votre business ? Voici un guide pratique pour connaître les étapes à suivre.

Se poser les bonnes questions avant de faire domicilier son entreprise

5 questions doivent se poser avant de domicilier son entreprise :

  • Quels sont les atouts de la domiciliation ?
  • Quelle forme choisir en cas de domiciliation ?
  • Quels sont les points essentiels à connaître sur le sujet ?
  • Quels sont les objectifs attendus par l’entreprise lors d’une domiciliation ?
  • Quel sera le lieu de travail une fois la domiciliation faite ?

Des règles précises encadrent la mise en place d’une domiciliation pour son entreprise.

Comment s’y prendre pour déterminer le lieu de sa domiciliation ?

Vous souhaitez vous lancer dans la création de votre entreprise. Pour cela, il est nécessaire de déterminer le lieu de son siège social puisque cette adresse de domiciliation permet son immatriculation au RCS (registre du commerce et des sociétés) ou au RM (répertoire des métiers). C’est aussi cette adresse qui est apposée sur les documents commerciaux de l’entreprise (devis, factures, en-tête, etc.).

Mais alors, quel est le lieu idéal pour cette adresse administrative et fiscale ?

Pour trouver la réponse, il faut connaître les objectifs de votre activité professionnelle. En effet, chaque solution offre des avantages particuliers qui dépendent avant tout de ce que vous souhaitez mettre en place pour votre entreprise.

Les lieux où domicilier votre entreprise

Il est possible de choisir différents types de lieux où domicilier son entreprise.

  • Choisir votre domicile permet de limiter vos déplacements, notamment lors de la réception du courrier et d’éviter les frais de service. Cependant, il n’existe pas de frontière entre votre vie privée et votre vie professionnelle.
  • Le local commercial est souvent choisi par les entreprises pour son côté beaucoup plus professionnel. Toutefois, les contraintes du bail commercial et du bail professionnel peuvent les rendre inadaptés aux besoins des entreprises.
  • La pépinière d’entreprises peut devenir votre domiciliation professionnelle. Néanmoins, cette solution reste uniquement provisoire. Elle est toujours envisagée pour une durée déterminée en amont.
  • La société de domiciliation est idéale pour profiter de services pensés pour faciliter le quotidien des entrepreneurs. Par contre, des frais sont à prévoir pour en bénéficier (location, dépôt de garantie).

Le lieu d’immatriculation de l’entreprise n’est pas à prendre à la légère. Au-delà, de l’aspect obligatoire au niveau administratif et financier, l’adresse de domiciliation a un impact sur son existence.

Les effets du lieu de la domiciliation pour l’entreprise

La localisation influence l’image de l’entreprise. Une adresse sur un grand boulevard parisien évoque une entreprise en pleine réussite. C’est aussi le cas de l’activité domiciliée au milieu d’un quartier d’affaires.

Au contraire, une adresse située au domicile personnel montre un business en lancement. Cette solution offre des avantages, à condition que cette dernière corresponde aux souhaits de son dirigeant.

Les avantages fiscaux varient aussi en fonction de l’adresse de l’entreprise. En effet, certaines zones en France permettent de bénéficier d’avantages fiscaux comme des réductions d’impôts. C’est le cas, notamment dans les zones d’aides à finalités régionales (AFR), les zones de revitalisation rurale (ZRR) ou encore les quartiers prioritaires de la ville (QPV). Le montant de certaines taxes comme la CFE (cotisation foncière des entreprises) varie aussi en fonction des communes en France.

Au moment de la sélection du périmètre de recherche pour votre entreprise, renseignez-vous sur les éventuels avantages de la zone.

Intégrer la question du lieu dans la stratégie de l’entreprise

Le lieu de la domiciliation entre totalement dans la stratégie à mettre en place pour votre activité professionnelle. En plus, il faut organiser la recherche du lieu parfait pour cette domiciliation, surtout si vous décidez d’opter pour un centre d’affaires ou des locaux commerciaux. Pour cela, vous pouvez prendre le temps de visiter le quartier concerné.

Il faut pouvoir se projeter dans la vie locale et se renseigner sur les avantages qu’il propose pour votre entreprise : bureaux de poste, commerces de proximité, transports en commun, parkings, etc.

Ces détails vous aident à déterminer votre périmètre de recherche et le lieu idéal pour domicilier votre entreprise.

Quelles sont les prestations complémentaires idéales lors de la domiciliation ?

Faire domicilier son entreprise permet de gagner en professionnalisme surtout lorsque cela est fait auprès d’une société de domiciliation. Dans ce cadre, il est possible d’avoir accès à des prestations complémentaires efficaces pour améliorer la productivité du gérant.

En effet, certaines sociétés proposent notamment :

  • La location d’espaces de travail pratiques et entièrement équipés (ligne téléphonique, bureaux, ordinateurs, internet haut débit).
  • La location de salles de réunion
  • Un service d’accueil physique

Zoom sur la permanence téléphonique : un atout indéniable des centres d’affaires

Avoir une permanence téléphonique en plus de la domiciliation est un avantage certain pour l’entreprise. Avec ce service, il n’est plus question de gérer les appels entrants et la prise de rendez-vous.

Ces missions sont effectuées directement par un secrétariat au sein même de la société de domiciliation. Ainsi, ces services sont adaptés si vous souhaitez vous décharger des obligations administratives courantes comme la gestion du courrier ou la réception des appels. En plus, cela vous permet de vous concentrer uniquement sur les missions importantes au cours de vos journées de travail sans être perturbé.

Comment s’y prendre pour faire domicilier son entreprise ?

Si vous souhaitez choisir comme siège social l’adresse de votre domicile, la difficulté ne se présente pas. Il vous suffit de reprendre votre adresse personnelle. De même pour la pépinière d’entreprise où vous indiquez son adresse.

Toutefois, si vous optez pour la société de domiciliation ou la location d’un espace professionnel, il est important de se renseigner sur les formalités à réaliser avant de se lancer.

  • Etape 1 : Déterminer les objectifs de la domiciliation.

Pour avancer de façon efficace, définissez les raisons qui vous poussent à faire domicilier votre entreprise. Vous pouvez alors plus efficacement cerner les critères obligatoires de votre secteur et de votre espace professionnel.

  • Etape 2 : Prendre contact avec la société ou le local professionnel concerné.

Vous avez trouvé l’annonce idéale, alors prenez contact avec le gérant ou la société. N’hésitez pas à poser toutes vos questions, notamment sur les services complémentaires proposés avant de vous déplacer pour une éventuelle visite.

Dans certains cas, la visite n’est pas nécessaire et vous passez directement à l’étape suivante.

Attention : pour être un établissement domiciliataire, le centre d’affaires doit détenir un agrément préfectoral selon l’article L.123-11 du Code de commerce.

  • Etape 3 : La signature du contrat et l’installation

Si le lieu vous plaît, vous pouvez passer à la signature du contrat de domiciliation.

Si vous installez seulement votre siège social, vous pouvez laisser sur place vos documents administratifs importants. Ces derniers doivent être conservés dans un endroit où la confidentialité est respectée.

En définitive, l’organisation et l’anticipation sont les mots d’ordre à retenir pour faire les bons choix lors de la définition du siège social de son entreprise.